samedi 16 mai 2009

DIX-SEPT

Je buvait un verre de sangria ,
et le bout de ma cigarette me brûlait l' intérieur de la bouche
Je songeais à la recherche du bonheur
Je sais qu' il y a beaucoup de trous dans ton corps , je sais que tout ces trous veulent parler

Et si le récit avait deux pattes et que ce n' était pas un vrai récit?
Deux pattes , deux bras , deux têtes dont l' une accuse l' autre et l' autre aime se voir jugé

Une petite âme passait entre les deux pointant dans la direction de la frontière
Tout enflé
Plus précisément fébrile

La sortie s' exécute vers l' extérieur

Le téléphone murmure doucement lorsque je répond inquiet
Mais c est seulement la voix de mes chats qui sont mort
C était à cette époque troublé où j annonçait à qui voulait l' entendre que tout me dépassait que Le soleil n est pas une étoile comme les autres
la tragédie vue du coin de l' oeil
Ce qui me dépassait surtout c' était ma capacité de survire à tout partout , toujours même maintenu hors de l' eau par la panique la plus saine et mes sentiments les plus distingué

Aucun commentaire:

Publier un commentaire